Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïen

topdive

Cliquez sur une image défilente ou visitez l'album de WikiDive

Modifier le texte |

Les mots clés du texte

éponge | bécune | barracuda | bateau | cigale | congre | corail | corb | corraligène | dorade | faune | flore | gorgone | grotte | Ibiza | labre | Méditerranée | mérou | mer | murène | niveau | nudibranche | pélagique | photo | phytoplancton | plongée | plongeur | poisson | polype | posidonie | poulpe | profondeur | raie | rocher | sar | sous-marin | trésor |

Quelques sites de plongée à Ibiza
Cacher les mots clés - Mise à jour : 13/02/2021


WikiDive recherche une photo libre de droit pour illustrer ce sujet.

Si vous possédez une telle photo, vous avez deux possibilités pour la proposer à WikiDive :

- La déposer sur wikidive dans ce sujet à l'aide du lien suivant "Déposer une photo".

- L'adresser à WikiDive par mail en utilisant le lien suivant "Contact".

Merci par avance.


Le littoral accidenté d' Ibiza offre des dizaines de spots de plongée différents où la Méditerranée offre ses plus beaux trésors. Impossible de s'ennuyer, on dénombre pas moins de 80 sites de plongée autour d'Ibiza et de l'île de Formentera.

Les eaux très claires d'Ibiza garantissent une visibilité de 30 mètres, et pendant les mois d'été, la température de l'eau atteint jusqu'à 28 degrés. La visibilité y est souvent exceptionnelle car le phytoplancton est peu abondant.

De plus, avec un grand nombre de sites ne dépassant pas les 35 mètres, les fonds d'Ibiza sont accessibles aux plongeurs de tous niveaux.


NORD
Les sites du nord de l'île sont riches en gorgones et corail, et on y rencontre notamment de beaux spécimens de labres.

- Isla Murada
L'isla Murada offre toutes les merveilles de la mer Méditerranée. Au nord de l'île, ce sont grottes et tunnels, qui au printemps acceuillent cigales de mer et gambas. A partir de 25 mètres, c'est le royaume des mérous, et en automne, le site regorge de barracudas et de sérioles. Les fonds rocheux du sud descendent jusqu'à une trentaine de mètres, où l'on rencontre nudibranches, poulpes et murènes.

- Ilsa caldes
Il s'agit d'un site qui descend en pente douce de 8 jusqu'à 20 mètres de profondeur. Les paysages sous-marins y sont assez exceptionnels, faits de tunnels et de grottes. On y voit notamment des nudibranches de toutes sortes.

- Conger wreck
Tout près l'île Caldes, il est possible de plonger une petite épave du 19ème qui a coulé en face de la baie de San Miguel. Le bâtiment git à une quarantaine de mètres, et s'il ne s'agit pas d'un spot idéal pour la photo, il ne manque pas d'intérêts : congres et murènes sont des autoctones, et avec un peu de chance il est parfois possible de rencontrer le poisson lune qui y vit...

EST
Les reliefs du littoral Est d'Ibiza sont plus appropriés pour la rencontre avec des pélagiques.

- Cala Llonga (grotte): A seulement 11 mètres de profondeur, plongée sous une immense voûte, cathédrale où la lumière se reflète et offre un magnifique spectacle.

- Tagomago : plongée inoubliable: murènes, bancs de barracudas, sérioles, congres, poulpes, éponges... de belles failles abritant murènes, congres et mérous, bancs de barracudas sur le sec Figural.

- Isla Redona : à 15 min de bateau à partir du port de Santa Eulalia, le site est subjugant. Dès 8-10 mètres, petite grotte recouverte de corraligènes. A la sortie on descend le long d'un tombant jusqu'à 20-25 mètres.
Plus loin, l'épave d'un vieux voilier hollandais est posée sur un fond de posidonies. Bien que les restes soient maigres, la profusion de vie est remarquable: mérous, dorades, sars...

- Seca Santa Eulalia : polypes, nombreux mérous, murènes et barracudas...
Le site se compose de beaux tombants percés de nombreuses grottes, quelques secs hébergeant une faune abondante. Les restes d'une balise, à 30 mètres de fond, abritent une abondance de vie sous-marine. Mérous, corbs, bécunes, et dans le bleu, quelques raies aigles, assez fréquentes ici.

OUEST
Les côtes ouest de l'île sont plus abruptes et ici, gorgones et mérous se rencontrent plus en profondeur.

- Réserve naturelle de Cala d'Hort
La Cala d'Hort, au sud-ouest d'Ibiza, est une crique de sable fin paisible entourée de roches, comme il s'en cache de nombreuses toute au long de la côte.
La plage est enclavée entre deux rangées de hangars à bateaux. Vue sur le rocher de Es Vedra et de la tour du Pirate.
La réserve naturelle d'Es Vedrà, Es Vedranell et Illots de Ponent s'étend sur une superficie d'environ 232,7 ha de terre et 564,96 ha de mer. En dehors de leur beauté paysagistique, il s'agit de sites exceptionnels pour les oiseaux classés Zone de Protection Spéciale pour les oiseaux de l'UE. À la richesse naturelle de la superficie terrestre vient s'ajouter celle des fonds marins qui l'environnent, un lieu idéal pour les amateurs de plongée sous-marine.

- Islas Bledas (plana y redonda)
Située à quelques encâblures de San Antonio, c'est une plongée à réserver pour les jours de grand beau temps. Elle est en effet plus difficile d'accès les jours de grand vent. Sa situation en pleine mer et l'absence de vie humaine en fait un site sauvage préservé. Entre 30 et 50m les rochers couverts de gorgones rouges sont visités par de nombreux anthias.

- Isla de Margaritas
Située entre San Miguel et San Antonio, l'île de las Margaritas est réputée pour ses paysages tant terrestres que sous-marins. Les plongées s'y font entre 15 et 45 mètres dans d'infinis dégradés de bleu créés par ce paysage de grottes, d'arches et de tunnels. Une plongée à faire absolument.


FORMENTERA

- La Mariana
Egalement nommé La Plataforma, ce spot était auparavant un site de pisciculture dont la plate-forme a coulé en 1993.
On y accède en une heure/ 1h30 de bateau à partir de Santa Eulalia

L'immense structure métallique est désormais posée à la perpendiculaire sur 35 mètres de fond. Elle offre un habitat idéal pour de nombreuses espèces de la faune et de la flore sous-marine locale... chaque casier contient une surprise! Barracudas, castagnoles, sérioles, congres, murènes... la vie y est présente partout.

Ajouter un site web

Des pages web à consulter sur "Quelques sites de plongée à Ibiza"

Cyberdan : Certains sites de plongée d'Ibiza en images



Vidéo de plongée

Rascasse volante

Gros plan sur une rascasse volante en mer Rouge - 2006... Suite
Presse plongée

A la découverte du Mont La Pérouse.

Rien ou presque ne laisse soupçonner l'existence d'un haut fond au milieu des abysses, à soixante mètres sous la surface, au large de la Réunion. L’expédition La Pérouse, m ... Suite

https://www.montjoi.com/fr/

A lire...

poisson

Pour avoir une définition simple, on peut dire que le poisson est un animal vertébré aquatique, possédant des nageoires et respirant au moyen de branchies.

Autrefois, toutes les créatures aquatiques étaient considérées comme des poissons, y compris les étoiles de mer ou les crabes pour ne citer qu'eux. Or, on sait désormais que certaines caractéristiques s... Suite
Destination plongée 380,Rangiroa

Rangiroa

A moins d'1 heure de vol de Tahiti, l'atoll de Rangiroa, aussi appelé Ra'iroa, "ciel immense", doit son nom à son étendue. Il est en effet le plus vaste du Pacifique sud et l'un des plus grands au monde.

L'atoll est constitué d'une bande corallienne sans relief, de 300 mètres de large, en... Suite

Personnalité de la plongée 871,Boutan-(Louis)

Boutan (Louis)

Louis Boutan est le précurseur de la photographie sous-marine. C'est en 1893 qu'il réalise sa première photographie sous-marine en utilisant un caisson dans lequel il a placé un appareil photo. Par 5 m de profondeur dans la bais de Banyuls, dans les Pyrénées Orientales, il fait la photo d'un paysage sous-ma... Suite
Librairie...

1000 exercices en natation sous-marine et en plongée

Tous les livres

WikiDive c'est quoi ?

WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !