Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïen

topdive

Cliquez sur une image défilente ou visitez l'album de WikiDive

Modifier le texte |

Les mots clés du texte

baleine | dauphin | Méditerranée | Madagascar | Maldives | mer | océan | période | plongeur | poisson | profondeur | requin | thon |

Requin blanc
Cacher les mots clés - Mise à jour : 24/10/2007


WikiDive recherche une photo libre de droit pour illustrer ce sujet.

Si vous possédez une telle photo, vous avez deux possibilités pour la proposer à WikiDive :

- La déposer sur wikidive dans ce sujet à l'aide du lien suivant "Déposer une photo".

- L'adresser à WikiDive par mail en utilisant le lien suivant "Contact".

Merci par avance.


Avec ses grandes dents plates triangulaires, dentelées et coupantes comme un rasoir, le grand blanc (carcharodon carcharias) a une réputation tenace de sanguinaire. Il n'est pourtant pas l'horrible prédateur sans pitié pour lequel on veut le faire passer...

Les caractéristiques qui le spécifient sont sa dentition tranchante, ses longues aouies, grand aileron, et sa surface ventrale blanche. Il est le seul poisson qui fait émerger sa tête au-dessus de l'eau afin d'observer à l'air libre ce qui se passe autour de lui.

L'aire de répartition du grand blanc est immense ; il est cosmopolite, c'est à dire qu'il se produit dans toutes les mers du globe.
Il préfère néanmoins les eaux tempérées. Ainsi il existe bel et bien en mer Méditerranée mais ils sont peu nombreux, plongeurs rassurez vous!
Il existe aussi bien sûr dans les océans Atlantique, Pacifique, Austral, Indien.
En raison de la pêche intensive et de la pollution, il apparaît moins sur les côtes.

Le carcharodon carcharias est epipelagic : il vit à la surface de l'eau ; mais on peut aussi l'observer jusqu'à des profondeurs de 250 mètres.

Le requin blanc est très actif, puissant, nageant comme les thons, ce qui lui permet de croiser très longtemps à vitesse relativement lente. Il est capable d'accélérations brusques et parfois de bonds hors de l'eau.

Les moyens (2,80 mètres) se déplacent vers le nord en Amérique du Nord, en été, et vers la province du Cap en Afrique du Sud, quand l'eau dépasse 22°C. En Californie, les requins blancs sont présents toute l'années (de plus en plus nombreux selons certaines études), un peu plus quand l'eau passe de 11°C à 14 ou 15°C.

Ce requin est souvent seul ou en paire, parfois une douzaine près d'une source importante de nourriture (île avec oiseaux, pingouins, phoques...) mais jamais en colonie. La territorialité n'a pas pu être démontrée, mais certains évenements ont prouvé que le même sujet revenait parfois plusieurs années de suite dans les mêmes endroits.

C'est un véritable "superprédateur" grâce à sa taille, ses dents, son métabolisme, et sa nage efficace. Il mange de tout y compris les autres squales, les dauphins, les tortues (moins que le requin tigre), tous les mammifères, morts ou vivants, mais il avale moins d'objets bizarres que le tigre. Au-dessus de 3 mètres, il se nourrit surtout de mammifères et de poissons au-dessous de 2 mètres.

Le grand blanc est considéré comme l'animal le plus dangereux dans les eaux tempérées où il n'a pas beaucoup de concurrents.
Dans les eaux tropicales, il est également considéré comme le plus dangereux, mais le requin tigre et le bull shark le suivent de près, voir le dépassent dans certaines zones.
La plupart des attaques sont intervenues sur les côtes de Californie, d'Australie Méridionale, de Nouvelle-Zélande et d'Afrique du Sud. La majorité de ces attaques consiste heureusement en une seule morsure, expliquant un taux de survie non négligeable. Ce type d'attaque avortée a été attribué à une agression non alimentaire, ou à une erreur d'identification, ou bien à un test gustatif d'une proie potentielle. Une sorte de "jeu" a même été évoqué.

Le requin blanc est enfin classé parmi les espèces protégées (depuis Octobre 2004). Sa chasse sera donc très sévèrement réglementée. Il était temps car ce superbe prédateur, victime de sa mauvaise réputation, est en voie d'extinction.
Cette proposition provient de l'Australie et de Madagascar. Ces deux pays ont en effet constaté une diminution drastique de la population de grands blancs dans leurs eaux. A partir de maintenant, comme le requin baleine et le requin pèlerin, le grand requin blanc figure à l'Annexe II de la CITES.

Il est difficile d'évaluer précisément la population de requins blancs, qui n'est pas surveillée de près. En compilant des rapports de pêche dans l'océan Atlantique nord-ouest de 1986 à 2000, des chercheurs canadiens d'après avaient estimé que le nombre de requins blancs avait chuté de 79% pendant cette période. Globalement, la population de requins avait décliné de plus de 50% en 15 ans.
En Australie, le nombre de requins blancs dans ses eaux ont diminué de 94% entre 1980 et 1990. Quelque 500 de ces grands requins y seraient tués chaque année. L'Afrique du Sud a interdit la pêche du requin blanc (Carchardon carcharias) dès 1992 et d'autres pays, comme la Namibie, les Etats-Unis, l'Australie ou les Maldives avaient adopté des mesures de protection.

Ajouter un site web

Des pages web à consulter sur "Requin blanc"



Vidéo de plongée

Plongée avec des dauphins

vidéo prise en fin de plongée pendant la remontée au palier. Un groupe de dauphins (dont un bébé) a partagé 10 minutes avec la palanquée.
10 octobre 2007... Suite
Presse plongée

A la découverte du Mont La Pérouse.

Rien ou presque ne laisse soupçonner l'existence d'un haut fond au milieu des abysses, à soixante mètres sous la surface, au large de la Réunion. L’expédition La Pérouse, m ... Suite

https://www.montjoi.com/fr/

A lire...

hippocampe

L'hippocampe, un être mythique!
Allure squelettique, tête de cheval et queue de serpent, l'hippocampe est un drôle d'animal. Nous connaissons tous ce poisson, et pourtant notre savoir est tout relatif...

Deux espèces d'hippocampes sont classiquement reconnues sur nos côtes. Il n'est pourtant pas certain qu'elles soient les seules...

L'hippocampe à nez court

(Suite
Destination plongée 456,Mer-Rouge

Mer Rouge

La Mer Rouge s´étend des golfes de Suez et d´Aqaba au nord, jusqu´au détroit de Bab el Mandeb au sud, sur 2300 km de long et 350 km de large.
Des côtes égyptiennes, israéliennes et jordaniennes au nord, en passant par le Soudan, Djibouti et le Yémen, la Mer Rouge est depuis 20 ans... Suite

Personnalité de la plongée 673,Pierre-Frolla

Pierre Frolla

Pierre Frolla, né à Monaco en 1975, est un passionné et un champion d'apnée. Sérieux dans son travail et à l'aise dans la vie il est devenu en quelques années le représentant légitime de l'apnée mondiale, puisqu'il est quadruple recordman du Monde en apnée ( 3 records en I... Suite
Librairie...

Principes des détendeurs

Tous les livres

WikiDive c'est quoi ?

WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !