Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïen

topdive

Cliquez sur une image défilente ou visitez l'album de WikiDive

Modifier le texte |

Les mots clés du texte

autonomie | bar | Cousteau | détendeur | Gagnan | plongée | plongeur | pression | profondeur | scaphandre |

Scaphandre autonome
Cacher les mots clés - Mise à jour : 16/02/2021


WikiDive recherche une photo libre de droit pour illustrer ce sujet.

Si vous possédez une telle photo, vous avez deux possibilités pour la proposer à WikiDive :

- La déposer sur wikidive dans ce sujet à l'aide du lien suivant "Déposer une photo".

- L'adresser à WikiDive par mail en utilisant le lien suivant "Contact".

Merci par avance.


Le scaphandre autonome est un dispositif individuel qui permet d'évoluer librement en plongée avec une réserve d'air.
Cet appareillage, qui offre au plongeur une complète liberté de mouvements sous la surface, est le résultat d'une série d'inventions réalisées au cours du 19ème siècle et de la première moitié du 20ème.

Le principe de fonctionnement du scaphandre autonome est essentiellement basé sur une invention du docteur Théodore Guillaumet, en 1838, qui créa le premier détendeur encore relié à la surface par une pompe et donc non autonome.

Cette invention fut à nouveau réalisée en 1860 par l'ingénieur des mines Benoît Rouquayrol dont le « régulateur » fut adapté à la plongée avec l'aide d'Auguste Denayrouze en 1864. Mais ils ne parvinrent tout de même pas à résoudre le problème d'une autonomie suffisante (une demie heure à 10 mètres de profondeur tout au plus) principalement à cause de la limite d'air comprimé que l'on pouvait faire contenir dans les réserves portatiles de l'époque (30 à 40 bars de pression, pas plus).

Le problème fut résolu avec l'invention du scaphandre autonome moderne par Émile Gagnan et Jacques-Yves Cousteau en 1943.
Cette invention, capitale pour la plongée autonome (sans aucun tube relié à la surface), est le détendeur automatique, dit aussi "de débit à la demande".
À la fin de la guerre quelques exemplaires du "Cousteau-Gagnan" ont été construits, des prototypes, mais Cousteau et Gagnan brevètent le "CG-45" en 1945 (C pour Cousteau, G pour Gagnan et 45 pour 1945). Il est alors commercialisé sous le nom d' "Aqua-Lung" (terme anglais inventé par Cousteau qui signifie "poumon aquatique"). Le CG-45 sera fabriqué en série à partir de 1946 et vendu dans le monde entier jusqu'à l'arrivée du Mistral (1955) et autres modèles toujours plus perfectionnés (Royal Mistral, Spiro 8, Cristal...).

Ajouter un site web

Des pages web à consulter sur "Scaphandre autonome"

www.philippe.tailliez.net : Le site consacré à Philippe Tailliez



Vidéo de plongée

Requin ange

Requin Ange filmé par Gilles "La Morena", à las galletas, sur le site de Las Rayas le 23 novembre 2008.... Suite
Presse plongée

A la découverte du Mont La Pérouse.

Rien ou presque ne laisse soupçonner l'existence d'un haut fond au milieu des abysses, à soixante mètres sous la surface, au large de la Réunion. L’expédition La Pérouse, m ... Suite

https://www.montjoi.com/fr/

A lire...

Webinaire

Un Webinaire ou Webinar, contraction de Web et Séminaire, est une conférence en ligne interactive, une réunion faites via internet dans un but d'échanges collaboratifs, d'enseignement à distance, de travail ou de conférence. Le Webinaire est une des composantes du web 2.0. Il existe plusieurs solutions techniques utilisables telles qu'Adobe Connect, Zoom, Webex, Livestorm, wibikeo, etc...

L... Suite
Destination plongée 78,Hurghada

Hurghada

Hurghada, situé à environ 500 kilomètres du Caire, profite d'une excellente réputation concernant la plongée en Egypte. C'est l'une des plus importantes destination proposée par les agences de voyages concernant la Mer Rouge.
Petit port de pêche pittoresque, Hurghada s'est considérable... Suite

Personnalité de la plongée 558,de-Saint-Victor-de-Saint-Blancard

de Saint Victor de Saint Blancard

Jean de SAINT VICTOR de SAINT BLANCARD
Moniteur Fédéral 1er degré, Moniteur Nitrox confirmé FFESSM, Instructeur photographe Niveau 1 FFESSM.
Titulaire du C.A.H Classe II - B -
Chevalier de l'Ordre des Palmes Académiques
Chevalier de l'Ordre du Mérite Maritime Suite
Librairie...

100 belles plongées à Marseille et dans sa région

Tous les livres

WikiDive c'est quoi ?

WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !