Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïen

topdive

Cliquez sur une image défilente ou visitez l'album de WikiDive

Modifier le texte | Créer un thème | Faire un commentaire sur le Forum |

Les mots clés du texte

air | apnée | arbalète | Bahamas | bloodshift | Calypso | Cousteau | Maiorca | Marseille | masque | Pelizzari | plongée | plongeur | poisson | profondeur | syncope | yoga |

Mayol (Jacques)
Categorie H&F du monde de la plongée - Mise à jour 06/03/2021 - Cacher les mots clés


Agrandir
Plongeur apnéiste français, Jacques Mayol] est considéré comme l'un des "pères" de l'apnée .
Adepte du yoga , il est le premier plongeur au monde à descendre à une profondeur de 105 mètres en apnée , en 1983, dans les eaux de l'île d'Elbe. Il a ouvert la voie à de nombreux plongeurs libres, dont la discipline n'est pas reconnue.

Bloqué à Marseille en 1939 à cause de la guerre, il plonge souvent avec son frère avec des masques taillés dans des chambres à air de camion et une arbalète artisanale pour pêcher un peu de poisson .
Il passe alors son temps dans les calanques de Marseille avec un certain Albert Falco , qui deviendra le capitaine de la Calypso de Jacques-Yves Cousteau .

Il fait la rencontre de Enzo Maiorca en 1966 aux Bahamas en battant son record de profondeur par une plongée à 60 m. Dès lors, la compétition entre les deux hommes commence.
De 1976 à 1983, il bat plusieurs fois les records de plongée en apnée et se livre avec son unique adversaire de l'époque, l'Italien Enzo Maiorca , à une concurrence qui le pousse à descendre sans cesse plus loin, plus profond : 60 mètres en 1966, 100 mètres en 1976.
Installé sur l'île d'Elbe à partir de 1973, il avait ouvert la voie aux recherches médicales sur l'adaptation de l'homme au milieu marin (bloodshift). Il y a effectué une dizaine de plongées expérimentales : quand il plongeait, Mayol surprenait les scientifiques, car son rythme cardiaque pouvait passer de 70 à 20 pulsations par minute ; cette bradycardie aurait dû provoquer une syncope.

En 1983, à cinquante-six ans, Jacques Mayol atteint les 105 mètres. Cette performance ne sera battue que treize années plus tard, en 1996, par l'Italien Umberto Pelizzari (110 mètres) qui fût son "élève" pendant plusieurs années.

En 1986, il publie L'Homo Delphinus , véritable explication sur ce qui fût la quête de sa vie. Un roman suivra en 1989 "Les dix rois de la mer" .

Son histoire inspirera Luc Besson qui réalisera en 1988 Le Grand Bleu, film désormais entré dans la légende...

Né le 1er avril 1927, le 22 décembre 2001, Jacques Mayol se suicide par pendaison à son domicile de Calone où il vivait depuis plus de trente ans.

Ses records:
1966 : - 60 m
1976 : - 100 m
1983 : - 105 m (à 55 ans)


Voir aussi ...

Poursuivez votre recherche en consultant aussi les sujets ci-desssous

Les mots du dico

Sciarli (Raymond) |


Ajouter un site web

Des pages web à consulter




Livres


En savoir plus...

Jacques Mayol l'homme dauphin

Révélé au grand public par Le Grand Bleu de Luc Besson, Jacques Mayol a marqué durablement le monde de la plongée en apnée. Par-delà les records de profondeur, il a constamment recherché le moyen d'adapter la physiologie humaine à des immersions prolongées. Toute sa vie a été marquée par son goût des voyages et de l'aventure - notamment en Italie et au japon, où son aura était extraordinaire -, ainsi que par son amour immodéré de la mer et surtout des dauphins, qui furent ses modèles pour ses évolutions sous-marines. Le 22 décembre 2001, à 74 ans, Jacques Mayol a mis fin à ses jours dans sa maison de l'île d'Elbe. Pierre Mayol et Patrick Mouton ont voulu raconter la vie exceptionnelle de cette personnalité hors du commun.


Vidéo de plongée

Quatre épaves en mer d'Iroise

Visite de quatre épaves de la mer d'Iroise : l'Amoco Cadiz, le Columbian, l'Elektra et le Drummond Castel ... Suite
Presse plongée

A la découverte du Mont La Pérouse.

Rien ou presque ne laisse soupçonner l'existence d'un haut fond au milieu des abysses, à soixante mètres sous la surface, au large de la Réunion. L’expédition La Pérouse, m ... Suite

https://https://www.cips-dive.com/fr/

Voir aussi ...

Sciarli (Raymond)

Le docteur Raymond Sciarli compte parmi les pionniers de la médecine moderne de la plongée et fait partie des scientifiques les plus connus en raison de ses très nombreux travaux, collaborations et publications réalisés dans ce domaine. Il fut notamment l'un des premiers scientifiques à entamer des recherch...
Destination plongée 374,Seychelles

Seychelles

L'archipel des Seychelles, ce sont cent quinze terres émergées au milieu de l'océan Indien, accrochées sous l'équateur ou s'approchant des côtes de Madagascar. Chaque île possède sa propre identité, mais toutes rivalisent de baies idylliques et de plages piquées de palmiers entour&... Suite

Personnalité de la plongée 558,de-Saint-Victor-de-Saint-Blancard

de Saint Victor de Saint Blancard

Jean de SAINT VICTOR de SAINT BLANCARD
Moniteur Fédéral 1er degré, Moniteur Nitrox confirmé FFESSM, Instructeur photographe Niveau 1 FFESSM.
Titulaire du C.A.H Classe II - B -
Chevalier de l'Ordre des Palmes Académiques
Chevalier de l'Ordre du Mérite Maritime Suite
Librairie...

100 et une limaces de mer

Tous les livres

WikiDive c'est quoi ?

WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !