Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïen

topdive

Cliquez sur une image défilente ou visitez l'album de WikiDive

Modifier le texte |

Les mots clés du texte

ballast | courant | gilet | palme | plongée | plongeur | profondeur | purge | remontée | sécurité |

L'usage pratique de la stab
Cacher les mots clés - Mise à jour : 17/02/2021


WikiDive recherche une photo libre de droit pour illustrer ce sujet.

Si vous possédez une telle photo, vous avez deux possibilités pour la proposer à WikiDive :

- La déposer sur wikidive dans ce sujet à l'aide du lien suivant "Déposer une photo".

- L'adresser à WikiDive par mail en utilisant le lien suivant "Contact".

Merci par avance.


L'apprentissage de l'utilisation du gilet de stabilisation est une étape indispensable dans l'initiation à la plongée en bouteille. En effet, si son emploi paraît simple, son utilisation dans les différents cas de figure n'est pas pour autant aisée.
La découverte et l'utilisation de la stab doit apparaître tôt dans la formation du plongeur afin d'avoir une bonne maîtrise de cet outil de confort et de sécurité, .

La maîtrise de différentes phases est indispensable:

- la stabilisation:
A l'arrivée à sa profondeur de stabilisation, le plongeur injecte une petite quantité d'air dans sa stab, après avoir réalisé simultanément un poumon ballast inspiratoire jusqu'à ce qu'il sente qu'il est prêt à décoller. A partir de ce moment, il reprend une ventilation normale sur son volume courant respiratoire. Il est maintenant prêt à évoluer au-dessous et au-dessus de sa profondeur de stabilisation en n'utilisant que son poumon ballast pour contrôler sa position.

- l'évolution après stabilisation:
Si le plongeur décide de s'élever au dessus de sa profondeur de stabilisation, il suffit que celui-ci ventile en maintenant une quantité d'air de plus en plus petite dans les poumons pour ne pas se faire entraîner vers la surface.
Si le plongeur décide de descendre en-dessous de sa profondeur de stabilisation, il suffit que celui- ci ventile en maintenant une quantité d'air de plus en plus grande dans les poumons pour ne pas se faire entraîner vers le fond.

- le contrôle de la remontée:
Pour partir du fond ou de sa position de stabilisation, il suffit de donner une petite impulsion au moyen d'un petit coup de palme et de prendre un poumon ballast inspiratoire.
A partir de cet instant, l'air contenu dans la stab va se dilater au fur et à mesure que l'ascension du plongeur s'effectue. Il va donc falloir compenser cette dilatation par une ventilation de plus en plus petite pour maîtriser la vitesse ascensionnelle. Le contrôle de la vitesse se réalise à l'aide des bulles.
Quand la vitesse devient trop rapide, (à peine supérieure aux bulles) il faut lâcher une petite quantité d'air de la stab au moment où l'on a les poumons vides, car si on a lâché trop d'air, on peut se reprendre par un poumon ballast inspiratoire.

- la remontée avec arrêt:
Comme précédemment, le plongeur contrôle son ascension par une ventilation expiratoire. Quand la vitesse du plongeur a atteint la vitesse des bulles, il libère de l'air de sa stab au moment où il a les poumons vides et reprend son ascension par un poumon ballast. De nouveau, il contrôle son ascension par une ventilation expiratoire, qui doit conduire à une stabilisation vers 10 m, après un lâcher d'air de la stab.
De plus, le plongeur doit se familiariser avec la purge lente ou rapide ainsi que le direct système.

Ajouter un site web

Des pages web à consulter sur "L'usage pratique de la stab"



Vidéo de plongée

Plongée avec des dauphins

vidéo prise en fin de plongée pendant la remontée au palier. Un groupe de dauphins (dont un bébé) a partagé 10 minutes avec la palanquée.
10 octobre 2007... Suite
Presse plongée

A la découverte du Mont La Pérouse.

Rien ou presque ne laisse soupçonner l'existence d'un haut fond au milieu des abysses, à soixante mètres sous la surface, au large de la Réunion. L’expédition La Pérouse, m ... Suite

https://https://www.cips-dive.com/fr/

A lire...

hippocampe

L'hippocampe, un être mythique!
Allure squelettique, tête de cheval et queue de serpent, l'hippocampe est un drôle d'animal. Nous connaissons tous ce poisson, et pourtant notre savoir est tout relatif...

Deux espèces d'hippocampes sont classiquement reconnues sur nos côtes. Il n'est pourtant pas certain qu'elles soient les seules...

L'hippocampe à nez court

(Suite
Destination plongée 456,Mer-Rouge

Mer Rouge

La Mer Rouge s´étend des golfes de Suez et d´Aqaba au nord, jusqu´au détroit de Bab el Mandeb au sud, sur 2300 km de long et 350 km de large.
Des côtes égyptiennes, israéliennes et jordaniennes au nord, en passant par le Soudan, Djibouti et le Yémen, la Mer Rouge est depuis 20 ans... Suite

Personnalité de la plongée 673,Pierre-Frolla

Pierre Frolla

Pierre Frolla, né à Monaco en 1975, est un passionné et un champion d'apnée. Sérieux dans son travail et à l'aise dans la vie il est devenu en quelques années le représentant légitime de l'apnée mondiale, puisqu'il est quadruple recordman du Monde en apnée ( 3 records en I... Suite
Librairie...

Principes des détendeurs

Tous les livres

WikiDive c'est quoi ?

WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !