L'encyclopédie de la chasse sous-marine

WikiCSM

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaiin

L'album photos de chasse sous-marine

Les photos de "Cressi" (4 photos)

Pour trier les photos
choisissez un des 3 critères


Photo:Cressi - Voir son site internet



Le mot du dictionnaire associé à cette photo ...

agachon


Les mots clés du texte

apnée | arbalète | bar | coulée | denti | lest | loup | matériel | poisson | sar | tir |

Le mot "agachon" qui signifie affût en provençal, est passé dans le langage courant du chasseur sous-marin. L'agachon est donc un affût, pratiqué sous l'eau par le chasseur sous-marin. Posé au fond, bien dissimulé derrière un relief, immobile, le chasseur attend que le poisson, poussé par la curiosité, vienne vers lui à portée de tir.
C'est avec la coulée la méthode de chasse la plus fine. Elle est bien adaptée pour le bar (loup), le sar, le denti et en général les poissons de pleine eau.
Pour être efficace, l'agachon demande, la plupart du temps, des apnées assez longues et donc une bonne préparation physique.
Le matériel a aussi son importance, notamment le lest et sa répartition. Le lest de jambes est particulièrement conseillé ici pour éviter que celles-ci remontent au dessus du niveau du corps lorqu'on est posté au fond.
Si l'eau est claire, il est préférable de prendre une arbalète longue (fût de 90 cm et plus). Si l'eau est assez trouble ou agitée, c'est une arbalète de 75 qui est la mieux adaptée. Certains chasseurs sous-marins, comme Gérard Arslanian dans les années 70, se sont spécialisés dans cette technique très sélective pour s'y consacrer exclusivement.
Lorsqu'il s'effectue dans la zone des 20 m et au delà, à la recherche captivante de ce poisson roi qu'est le denti par exemple, l'agachon doit être pratiqué avec beaucoup de prudence.
En raison de l'immobilité, de la profondeur et de la durée de l'apnée, de nombreuses syncopes anoxiques ont été constatées dans ces conditions.
Même pour les plus entraînés, il est conseillé de pratiquer en alternance. L'équipier resté en surface, muni d'une arbalète de 75 cm pour doubler le poisson, se consacre exclusivement à la surveillance de son compagnon, spécialement à la fin de sa remontée et après son retour en surface.
La chasse en équipe prend alors toute sa dimension.





Revue de presse10,Apnea-Magazine-N221-septembre-2010

Guide de chasse

(Apnéa Magazine)
Dans ce numéro, Apnéa Magazine ouvre une nouvelle rubrique : le calendrier d'apnéa. L'idée est simple, à chaque parution, les collaborateurs du magazines tous de fines flèches, donnent les grandes lignes de ce qu'il faut savoir pour bien chasser, rég... Suite
Librairie...

Le Grand Livre de la chasse sous-marine et de la plongée libre

Tous les livres

Le sujet du mois

badèche

La Badèche (Epinephelus costae) fait partie de la famille des mérous, et en a la même allure d'où son surnom de Mérou rayé.

Le dos et les flancs sont brun sombre. L'ensemble du corps est parsemé de taches beige clair, moins nombreuses sur la tête.
Certains spécimens, et surtout les jeunes, portent 6 à 8 bandes longitudinales sombres sur les flancs qui s'est... Suite

Faîtes connaître WikiCSM
à un ami !

Il recevra de votre part ce petit message
Votre adresse mailSon adresse mail

Le WikiCSM c'est quoi ?

Le WikiCSM, l'encyclopédie de la chasse sous-marine, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la chasse sous-marine.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la chasse sous-marine, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiCSM !